Mohamed Ikherbane élu sénateur

Publié: 30/12/09


ikherbane.jpg

Les élus locaux du RCD se sont mobilisés massivement à l’occasion des élections portant renouvèlement partiel des membres du Conseil de
la Nation.
Le président de l’APW de Tizi Ouzou, candidat du RCD aux sénatoriales, est élu avec une large majorité membre du Conseil de
la Nation. Sur un collège électoral de 656 élus, le candidat du RCD a raflé la mise avec 229 voix des 479 suffrages exprimés. M. Mohamed Ikherbane devance largement son rival candidat du FLN avec 78 points. M. Ikherbane s’est non seulement assuré les voix des 202 élus RCD, mais a su mobiliser autour de lui. Le plébiscite du candidat du RCD a permis au parti de conserver son siège au sein du Conseil de
la Nation laissé vacant par le sénateur Rachid Arabi. Cela renseigne sur deux choses essentielles. D’abord, l’élection du candidat RCD confirme une discipline partisane à toute épreuve ; les voix du RCD sont revenues de fait au même candidat. Ensuite, la solidarité avec le militant candidat n’a jamais été démentie. En outre, la crédibilité du président de l’APW a sans doute joué dans son élection au Sénat.

A Béjaïa, le candidat du RCD Abdelaziz Kessas a enregistré un bon score. Il a permis au RCD de faire une percée considérable en mobilisant en plus des voix des élus de son parti celles d’autres élus locaux. Le candidat du FLN a compter sur l’apport des voix de la coalition présidentielle et des « indépendants ». Avec 113 voix, M. Kessas talonnait le vainqueur de près, lui qui a été élu avec 135 voix sur un collège électoral de 503 grands électeurs.

PRESIFAURE |
John Cena |
DownPro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | melanie6415
| Actualités du Maroc et du m...
| clash03