CAMPAGNE ÉLECTORALE TÉLÉVISÉE : le RCD dit non et dénonce une parodie d’ouverture

Les responsables et les candidats du RCD aux élections locales du 29 novembre prochain ne défileront pas au Boulevard des Martyrs pour consommer les temps d’antenne qui leur seront réservés durant la campagne électorale.  Le parti, qui rappelle avoir subi plus que tout autre formation politique l’ostracisme médiatique de l’Unique, informe, dans un communiqué rendu public aujourd’hui, que « Les minutes qui seront concédées aux représentants de partis et aux candidats aux élections locales ne sauraient corriger les travers d’un média qui a fait du black-out sur les activités de l’opposition et le RCD en particulier une règle immuable.

C’est une parodie d’ouverture à laquelle le RCD refuse de souscrire. Aussi tient-il à informer d’ores et déjà qu’il déclinera l’invitation qui lui sera faite d’occuper les plages d’antenne qui lui seront réservées durant la campagne électorale. »Le RCD explique, donc, qu’occuper les plages horaires concédées l’intervalle d’une campagne électorale revient à admettre un état de fait inadmissible.  Le parti se dit convaincu que « le fil rouge sera sans nul doute réactivé sitôt les élections passées et l’ostracisme médiatique s’abattra de nouveau sur l’opposition. »  Le RCD fait le rappel de ce que la télévision a occulté ses activités depuis 5ans. « Plus que tout autre parti, le RCD a eu à souffrir de l’interdiction d’accès à la télévision. Le droit à l’antenne lui est dénié depuis les élections locales de 2007. Lorsque la télévision, daignait s’en rappeler c’est par la désinformation qu’elle s’illustrait. Zappée, voire décriée par les Algériens qui s’informent de ce qui se passe chez eux à travers les chaines satellitaires occidentales et arabes, la télévision ne s’amende pas pour autant. Elle reste l’instrument de propagande dont le pouvoir use et abuse », dénonce-t-il, poursuivant « Pour avoir résolu de rester hors compétition électorale lors des législatives du 10 mai dernier et de dénoncer la fraude qui s’y préparait, le RCD est frappé de censure. Sa position par rapport au scrutin législatif fut carrément occultée, au mépris de la mission de service public que, pourtant, la télévision est censée assurer. En dépit de cet ostracisme, le RCD a su organiser sa communication, porter et transmettre son message. »Ayant milité depuis toujours pour la liberté de la presse et d’expression, le RCD, qui, dans un passé récent a rendu l’avant dernier ministre de la communication destinataire d’une lettre ouverte dans laquelle il réclame l’ouverture du champ audiovisuel, revient à la charge pour plaider la cessation du monopole gouvernemental sur la télévision. « Le RCD plaide depuis longtemps pour la mise en place d’une instance indépendante de surveillance et de régulation des médias. Une instance qui leur établit un cahier des charges et qui veille scrupuleusement à son respect, seule manière de faire jouer à la télévision son rôle de service public. Plus qu’un impératif, l’ouverture véritable du champ médiatique audiovisuel est une urgence. La perspective est inéluctable. Le champ médiatique est condamné à s’ouvrir tout autant que le système à disparaître. »Cela étant, le RCD dit mener campagne de proximité auprès des citoyens, dans les quartiers et villages, usines et universités. « C’est dans la proximité, au contact des quartiers, des villages, des universités, des usines, des marchés que le RCD s’emploie déjà à convaincre que la mobilisation du maximum de citoyens permettra de porter au pouvoir local des élus intègres qui protègeront le citoyen des abus d’une administration dévoyée. Les Algériennes et les Algériens ont pu constater dans le passé que là où il détient la majorité, les affaires publiques sont gérées dans la transparence et avec l’association de la société civile. Chaque APC et APW arrachée aux forces de la régression et de la corruption est une victoire de la démocratie et un hommage aux martyrs qui se sont sacrifiés pour un Etat démocratique et social. »

 

Hamid Guerni CAMPAGNE ÉLECTORALE TÉLÉVISÉE : le RCD dit non et dénonce une parodie d’ouverture  197996101501360755354897049917548863632957378294n

PRESIFAURE |
John Cena |
DownPro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | melanie6415
| Actualités du Maroc et du m...
| clash03