VOTEZ RCD, pour une gestion transparente et solidaire

VOTEZ RCD, pour une gestion transparente et solidaire 401310_115505845279306_297155438_n2-300x22412790_285637674889197_1596665742_n-211x300mohand ikarban lors d'un meeting populaire a timizart45987_439917499401034_2022716684_n-200x300

affiche-apc-

Chers concitoyens,

Nous voilà à un moment crucial où les citoyens que vous êtes sont appelés à choisir leurs représentants aux assemblées locales. Ces élections sont importantes car, à l’inverse des échéances nationales, elles ont une incidence directe et concrète sur notre quotidien et l’avenir de nos enfants.

Les prétendants sont nombreux. Chacun ira de son discours, chacun ira de ses promesses, chacun ira de ses critiques ou de ses dénonciations.


APPEL AUX CITOYENS img0096-136x300

Mes amis et moi qui sommes dans cette course sur la liste du RCD, ne dérogerons pas à cette règle. C’est le propre de toute campagne électorale. Il y a, cependant, une ligne que nous nous interdirons de franchir : celle de la bienséance, de la morale et de l’honnêteté intellectuelle.

Les femmes et les hommes qui font équipe avec moi ont d’autres arguments à faire valoir que la calomnie, ou la démagogie. Forts de leurs compétences et, surtout, de leur droiture, ces femmes et ces hommes ambitionnent d’entendre et de répondre à ce sentiment d’injustice et de désespoir  qui envahit de plus en plus la communauté kabyle face à cette hostilité maladive dont la région n’arrête pas de faire les frais. En effet, l’anti-kabylisme, de plus en plus assumé par le pouvoir central, a eu des répercutions particulièrement néfastes sur notre région :

  • Un désinvestissement sans précédent exacerbé par une situation sécuritaire qui endeuille nos familles et soulève de légitimes interrogations
  • Un taux de chômage en augmentation constante
  • Une paupérisation qui s’étend tel un cancer en métastases
  •  Une couverture sanitaire insuffisante et inefficace
  • Une crise aiguë du logement
  • Des problèmes d’eau potable, d’électricité et des  voies d’accès impraticables dont l’obsolescence a provoqué des drames l’hiver dernier
  • Une université qui fut un exemple national pour l’enseignement supérieur et qui périclite chaque jour un peu plus
  • Un tissu associatif miné par une politique délinquante….

Voilà, en gros, de quoi est fait le quotidien du Kabyle, trop souvent réduit à bloquer la circulation sur les grands axes routiers, pour faire entendre son cri de détresse.

Tous ces laxismes ou ces insuffisances qui entretiennent et aggravent la misère sociale, perturbent la quiétude et la stabilité de notre région, bloquent son développement et, plus grave,  travaillent à démembrer les valeurs et les principes qui ont fait de la Kabylie la source et le bastion de tant de luttes qui ont libéré le pays et, après l‘indépendance, semé les ferments de la liberté, de l’identité, des droits de l’homme, en un mot, porté le combat démocratique.    

Chers concitoyens,

L’instauration de la prospérité passe nécessairement par la construction du tissu industriel en faveur duquel des mesures incitatives doivent être prises ainsi que par la valorisation du secteur de l’artisanat et du travail de la terre.

Au RCD, nous nous engageons, si nous avons la confiance de nos concitoyens, à étendre la couverture  sanitaire à toutes les localités rurales qui en sont dépourvues. Celles-ci seront donc dotées au moins d’une structure de soins.

Le RCD s’engage à apporter une solution durable à l’épineux problème des déchets ménagers qui constituent une menace directe à la santé des populations et à l’environnement en relançant, entre autres, les initiatives de mobilisation de programmes internationaux.

Le RCD s’engage à s’atteler à la régénération des quelques 7000 hectares de forêt partis en fumée tout comme il prendra des mesures draconiennes pour préserver désormais ce précieux patrimoine livré aux flammes durant ces 15 dernières années.

L’eau potable, l’énergie électrique et le gaz naturel dans tous les foyers constituent un objectif à court terme que nous nous fixons.

Garantir à toutes les localités de la wilaya des voies d’accès aux normes, c’est-à-dire bitumées ou bétonnées, est l’autre priorité du RCD.

En parallèle, tout sera mis en œuvre pour obtenir et lancer un programme de construction de logements conséquent à même de réduire la tension qui caractérise ce secteur. Enfin, nous nous engageons à veiller à une saine stimulation du tissu associatif  pour permettre à notre jeunesse de s’accomplir dans le civisme, la solidarité, la créativité et s’éloigner des tentations avilissantes dans lesquelles les poussent des acteurs obscurs et maléfiques.   

Cette série de mesures non exhaustive s’accompagnera d’une déconcentration de certains services publics (multiplication d’antennes de mairies, de bureaux de poste…), ce qui est de nature à améliorer le cadre de vie du citoyen.  

Voilà, le programme sommairement exposé, que nous comptons mettre en œuvre dès le commencement de ce mandat. Pour son aboutissement, nous tendrons la main à toutes les bonnes volontés qui ont à cœur le devenir de notre région ; qu’ils soient femmes ou hommes, jeunes ou anciens, opérateurs économiques, syndicalistes, universitaires, intellectuels, artistes, tous seront les bienvenus, la seule exigence étant celle de la probité.

Chers concitoyens,

Au RCD, nous savons que la fonction politique est une mission et non un métier. Nous en connaissons l’importance et la difficulté. Personnellement j’ai été membre de la première APW plurielle en 1990. Je me présente devant vous car le parti m’honore de cette responsabilité. Demain, je pourrais être appelé à une autre tâche, je m’en acquitterais avec le même dévouement, si modeste soit-elle.

Nous nous engageons, si nous avons la confiance de nos concitoyens, à tout mettre en œuvre pour enrayer cette descente aux enfers qui occasionne régression et violence à des populations qui ont tout donné au pays. Interpeller et acculer l’Etat à assumer ses missions en garantissant la sécurité des personnes et des biens et exécuter les programmes arrêtés sur le seul critère des intérêts du plus grand nombre est un droit et devoir pour tout représentant démocratiquement élu. 

Au RCD nous savons que la protection du bien public doit affronter les abus d’autorité, les manipulations et la corruption. Cela appelle volonté, vigilance et engagement. Nous sommes armés pour ces épreuves. Aucun pouvoir, si machiavélique soit-il, rien ni personne ne peut durablement empêcher une communauté solidaire  et dignement représentée de se battre efficacement pour ses droits et faire aboutir ses légitimes attentes.  Nous dénoncerons sans ménagement et avec la plus grande vigueur, ceux qui, comme de coutume, seront missionnés pour poursuivre le projet funeste d’asservissement de notre Kabylie.

Ce challenge est difficile mais il est possible quand les élus sont fidèles à leurs engagements et dignes de leur responsabilités et s’ils ont l’appui de la population. Nous sommes surs de notre détermination et nous savons que nous pouvons compter sur votre soutien puisque le bien-être et la dignité de tous nous mobilisent et nous rassemblent. 

Chers concitoyens,

Vous le savez comme nous, les voix des corps de sécurité et de l’armée sont d’ores et déjà affectées à ceux qui ont décidé de se rendre complice de l’entreprise de déstructuration de notre région. Si nous bénéficions d’une large et puissante mobilisation, nous pouvons considérablement réduire et même neutraliser ces misérables manœuvres et garantir une meilleure gestion et une meilleure protection des libertés. Grâce au combat de générations entières, les fraudes manifestes sont plus difficiles à commettre en Kabylie, c’est pour cela que chacune de vos voix est une assurance de plus contre le danger des votes clientélistes.     

Nous avons grandi avec de précieux repères et de fabuleux messages qui ont construit notre engagement: le sublime projet de la Soummam, l’apport héroïque de la wilaya 3 à la libération nationale et avril 80 qui leur a fait écho et qui nourrit le RCD depuis bientôt un quart de siècle sont, pour nous, d’inépuisables sources d’inspiration qui nous ont appris loyauté et détermination et des épopées qui nous imposent dévouement et humilité.

                                                                                                                                                 Très respectueusement. 

                                                                                                                                                              AIT AIDER

                                                                                                                                                 TÊTE DE LISTE APW RCD

PhotoLettre aux citoyens de TIMIZART

Chers concitoyens ;

Le 29.11.2012, vous êtes appelés à élire des hommes et des femmes qui vont, vous représenter  durant un mandat de cinq ans au sein de votre APC.
Vous devez choisir, tout d’abord un programme et des hommes qui seront capables de faire sortir notre commune de ce marasme.
Vous devez choisir les hommes qui ont une vision et une stratégie du développement de notre commune
Vous devez choisir les hommes qui vont, vous écouter et prendre en considérations  vos revendications.
Vous devez choisir notre liste, la liste RCD, pour une gestion solidaire, participative  et transparente.
La gestion communale, est à la fois passionnante et complexe.
Passionnante, car elle touche à tous les domaines de la vie courante,
Complexe, en raison justement de la multiplicité des matières à assimiler pour bien gérer une commune (urbanisme, aménagement, voirie, marchés publics, finances, santé, informatique, l’école, etc, etc, …)
De plus en plus, cette complexité exige une administration organisée, et dynamique, où les employés communaux, quelque soit leur niveau,  ont une vision claire et motivante de leur rôle dans un cadre d’objectifs définis par le « politique ». C’est le fondement de la bonne gestion au service du citoyen, dont tout découle.
Pour fixer ces objectifs, il faut une équipe politique soudée et compétente capable de définir une vue claire des actions à mener pour améliorer la gestion au service du citoyen.
Ces objectifs doivent être définis dans un contrat en début de Mandat, élaboré en écoute citoyenne, qui permet à chaque acteur communal (comité des villages-associations) d’avoir une vision claire ,des buts à atteindre et des priorités des villages en fonctions des ressources humaines et financières disponibles.
Le temps n’est plus de distribuer des enveloppes budgétaires pour satisfaire  tel ou tel, mais à une gestion responsable et proche du citoyen, ce qui, pour moi signifie concrètement:
Des voiries et des biens communaux bien entretenus.
Un cadre environnemental agréable et respectueux de la nature.
Des espaces de détente (création de manèges) et des aires de jeux  et de promenades sécurisés à l’usage des enfants et des familles, surtout  le long de notre forêt.
Une valorisation des potentialités touristiques de la commune favorisant la création d’emplois.
Un soutien actif à une politique de logement social et de l’habitat rural.
Le  bon fonctionnement de nos écoles, en matière d’équipements et moyens, avec un effort pour soutenir les enfants en difficulté financière.
Une  solidarité bien pensée envers les plus démunis dans une logique de respect et de dignité.
Une réelle politique culturelle et sportive au service de notre jeunesse.
Inciter les promoteurs et investisseurs à réaliser des projets, créateurs d’emploi, en mettant à leur disposition les outils nécessaires.
Le  bon fonctionnement de l’administration communale, en mettant à la disposition des employés, tout le matériel informatique et logistique .
La distribution équitable de l’eau potable, et l’entretien du réseau électrique.
Évacuation des eaux usés à travers des assainissements, et en construisant des fosses septiques.
L’extension du dispensaire et d’entamer des démarches pour son équipement.
L’extension du réseau téléphonique, à la majorité des villages de la commune, sera l’une de nos préoccupations, pour que nos concitoyens  accèdent au haut débit (ADSL) –internet.

Dans le cadre des prêts bancaires accordés aux APC, nous ferons tout pour parvenir à décrocher des prêts en vue de réaliser  des  projets rentables pour la commune.
Pour parvenir à ces objectifs ambitieux, mais réalistes et réalisables, je plaide pour la mise en place de mécanismes participatifs permettant d’impliquer le citoyen, tel le budget participatif , ou la consultation sur les grands projets en réunion ou avec des rencontres.
C’est ainsi que nous pourrons réconcilier le citoyen avec la gestion publique.
On vous promet qu’aucun village ne sera exclu de la quote-part des PCD.
Mes chers concitoyens, notre liste n’a derrière elle aucun lobby, ni groupe d’intérêt, mais on a :

  • -une volonté de fer, de gérer dans la transparence la plus totale,
  • -une volonté de hisser notre commune au rang respectable.
  • -une  volonté de décrocher des grands projets ,Tels que :

Polyclinique-salle omnisports-un technicum-stade communal .
Gérer l’APC, c’est :
1. Mettre tous les citoyens sur le même pied d’égalité quel que soit leur rang, leur tendance politique ou leur notoriété. Pas de deux poids deux mesures.
2. Rendre régulièrement des comptes aux citoyens (bilans publics) qui nous ont élus.
3. Être à l’écoute du citoyen.
4. Être intègre et honnête.
Nos engagements mes chers concitoyens sont :
De convoquer les Comités de Village, dés le début de notre mandat pour inscrire toutes les doléances.
D’etablir une nomenclature de toutes les urgences de nos villages et, les réaliser en priorité.
D’assister les citoyens dans n’importe quelle démarche de revendication collective ou personnelle.
D’accompagner et d’orienter le citoyen dans n’importe quelle administration.
De présenter le bilan de gestion annuellement devant les citoyens.
C’est pour cela, que je vous demande, de voter massivement pour notre liste-CDD, afin de réaliser ces objectifs.
Merci
Tiouchichine amar- Tête de liste APC- RCD

PRESIFAURE |
John Cena |
DownPro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | melanie6415
| Actualités du Maroc et du m...
| clash03